Abratacama!

Hum..dure tâche que de résumer ces 15 derniers jours!...

Après les paysages incroyables parcourus aux alentours sud de Salta, nous avons continué encore 1 semaine au nord cette fois..(dernières photos qu'on avait postées sur la région Noroeste). De nouveau, très beau! on a eu la chance de traverser cette région -très religieuse- durant la semaine sainte ce qui nous a permis d'assister à des processions, et notamment celle qui a eu lieu dans le village de Tilcara: plus de 40 groupes représentant des églises de la région composés de joueurs de flûte de pan qui passent dans les rues en jouant et en tambourinant jusque très tard dans la nuit. 100%authentique! On a d'ailleurs appris que cette procession figurait dans le guiness book des records!

Les montagnes toujours, ici on parle de «quebradas» (failles) avec des formes et couleurs incroyables comme décor et des villages qui commencent a avoir un goût de Bolivie, la frontière étant toute proche...et de nouveau des kilomètres de piste pour atteindre les petits villages comme celui d'Iruya qu'on a rejoint en passant un nouveau «petit» col à 4000m! A noter que nous avons connu notre 1ère panne..enfin si j'ose appeler «plus de batterie pour oubli de phares» une panne...No comment! ainsi après env.2h pour y remédier (la 1ère tentavive de «pousser de véhicule dans la pente» s'avérant un échec..), on a finalement trouvé un petit garagiste qui a trituré notre pauvre batterie pendant 20min afin de l'enlever pour la recharger.. alors qu'on s'efforcait de lui dire qu'on voulait juste trouver une autre voiture pour faire ça avec les cables..ce que nous avons finalement fait!...mais....cette petite manoeuvre nous a valu quelques jours plus tard, un arrêt total du véhicule en pleine montée!! plus rien-nada! Et là,je dois avouer que Tony nous a étudié la chose avec brio!: pas de souci babe, c'est bon il manque «juste» un boulon sur la batterie donc elle est plus connectée- bravo chéri moi je pensais déjà qu'on s'était planté d'essence!...rebelotte traversée du village a la recherche d'un boulon (et de la bonne taille svp! + des outils pour remettre tout ça en place! -enfin,bravo tony sur ce coup!

Puis vint le moment où l'on a dû se séparer de notre petite voiture - non sans un petit pincement: back to the reality of buses, walks & heavy backpacks! on aurait d'ailleurs dû prendre une photo de l'état de la voiture quand on l'a rendue!! un tas de poussière interieur-exterieur j'ai jamais vu ça! (à tel point que l'agence ne l'a pas accepté en retour pour inspection!..pff un lavage pour notre pomme, mais bon.. on aura essayé!:)

De là, nous avons passé 4 jour tranquilles a Salta, sympa cette ville! Ambiance détendue,un temps superbe, belles balades et apéros!..mais c'est surtout ici que nous avons dit au revoir à l'Argentine!

Une dernière soirée à la terrasse d'un café oû l'on a bouclé ce chapitre de 2 mois ½! Nostalgie...Nostalgie....mais nos batteries furent aussitôt rechargées dès le lendemain en entrant de nouveau au Chili!Après une route spectaculaire, dont plus de 3h à rouler à plus de 4200m d'altitude (dur dur pour le coup là...pour le bus, et pour nous!..gros coup de barre, têtes qui tournent et plus personne ne parle à son voisin!), on est finalement arrivé dans le désert d'Atacama, des dunes de roches et de sable énormes, à 360°, avec des dizaines de volcans alignés atteignant des hauteurs à donner le vertige!...et..rien!..une route dans le désert et..rien! Avant de redescendre jusqu'à la frontière et d'entrer dans le village «sablé» de San Pedro de Atacama, au milieu de nulle part, en fin de journée...changement radical-presque irréel!.

Notre petit hostel, ma foi fort sympathique!:

Dès le lendemain, village touristique oblige- nous sommes partis à la recherche des excursions à faire dans le coin..et notamment de la traversée du Salar de Uyuni qui partira d'ici et nous amènera en Bolivie! (nous y reviendrons plus tard:.-). Au programme: visite de la vallée de la lune en soirée où l'on a eu un coucher de soleil de fou! Puis on s'est lancé pour la visite des « Geysers du Tatio ». malgré la tête que j'ai fait-et la petite hésitation-quand-même- quand on nous a annoncé: départ à 4h du matin (soit lever a 3h30)..et attention il va faire froid...TRES froid. Et bien mes amis, ce fut plus que du froid!!! après 2 h de route sous des couvertures polaires à 4h du mat' la tête appuyée sur la vitre ..gelée! Glups!..on arrive sur le site a 4300m d'altitude-rien que ça-à 6h du mat' soit avec une température d'au moins -10 degrés! Une épreuve sans nom pour moi! j'ai cru mourir congelée..mais le décor nous a vite fait oublier le froid --on comprend alors pourquoi on en est là!..les geysers soufflent leur fumée de toute part, (le processus fonctionne justement avec le froid et le lever du soleil qui crée un «choc» thermique, libérant ces fumerolles impressionnantes!..un endroit très mystique!certains courageux se sont même baigné dans une piscine chaude naturelle.

Retour en douceur après un bon petit déjeuner devant ce nouveau spectacle de la nature...avant de dire cette fois au revoir au Chili et de nous «envoler» dès le lendemain pour la Bolivie...en traversant sa région dite du «sud-lipez» et son incroyable Salar..le plus grand du monde, le 1er Grand rêve du voyage de Claire...mais là..trop d'émotions pou moi, je laisse la narration de cette épopée à mon Tony car je risquerai fort de basculer dans le très gnan-gnan-whaaa-chamalou-prout-prout!

-->Les dernières photos chiliennes!